【ProAV Lab】introAVoIP#02 - Pourquoi AVoIP est l’avenir de Pro-AV ?

By Gary Zheng & Kieron Seth, Lumens

juin 14, 2022 11316

 
 

▶ AVoIP et barrière de distance

Il y a eu une révolution dans la transmission AV au cours du dernier quart de siècle. L’industrie est passée en gros de la vidéo composite analogique, S-Video, vidéo composante et connexions VGA au câblage numérique DVI et HDMI qui peut fournir une vidéo sans perte à 4K et même une résolution 8K.

 

Mais la transmission vidéo haute résolution est limitée par la longueur du câble. En 4K60, les câbles HDMI standard ne peuvent pas dépasser 3 mètres de longueur. AV installateurs n’ont d’autre choix que de trouver une solution de contournement, qu’il s’agisse de câbles HDMI optiques, de conversion en 12G-SDI ou de l’utilisation de répéteurs HDMI. Chacun est efficace, mais il y a un coût en termes d’investissement en capital et en termes de complexité du système.

 

▶ Problèmes à l’horizon

Les technologies de la communication évoluent très rapidement. Selon la loi de Nielsen sur la bande passante Internet (similaire à la loi de Morre), les besoins en bande passante augmentent de 50% chaque année. Les réseaux informatiques étaient autrefois exclusivement destinés au transfert de fichiers. Aujourd’hui, ils diffusent des appels de vidéoconférence, le streaming Netflix et un flux constant de photos sur les médias sociaux. Le monde est de plus en plus virtuel et en ligne : la technologie doit évoluer rapidement pour répondre aux demandes toujours croissantes.

 

Les technologies SDI et AV traditionnelles semblent maintenant déphasées ; elles ne peuvent tout simplement pas répondre aux demandes de bande passante toujours plus grande.

 

▶ IP à la rescousse!

IP réseautage est la solution. L’encodage AV signaux pour la transmission sur les réseaux IP est la solution. L’envoi de vidéos codées sur des lignes de données ouvre instantanément le potentiel de longs trajets de câbles et d’économies de coûts considérables.

 

La compression et l’encodage de l’audio et de la vidéo sont toujours un compromis entre la latence, la bande passante et la qualité de l’image. Cependant, en réalité, les algorithmes d’encodage modernes peuvent produire des images vidéo visuellement sans perte à des débits binaires modestes. Le tableau ci-dessous montre les taux de compression requis pour envoyer de la vidéo sur un câblage 1GbE. Même avec un taux de compression de 15:1 4K 60 (4:4:4) peut être époustouflant, même sur des écrans grand format. Il y a peu de compromis requis. Sur les réseaux 10GbE ou supérieurs, une qualité vidéo encore meilleure est possible.

 

La technologie de compression est la technologie en évolution rapide qui permet AVoIP. Des formats tels que JPEG 2000, JPEG XS, H.264 et HEVC révolutionnent l’industrie, offrant une vidéo époustouflante à faible latence.

 

▾Tableau 1 : taux de compression pour raccorder le réseau 1GbE

Résolution Fréquence d’images Format Profondeur de couleur Données brutes (Gbps) Compression sur le rapport #1
1080P 60 4:2:0 8 1.5 1.875
1080P 60 4:2:2 8 2 2.5
1080P 60 4:4:4 8 3 3.75
 4K 60 4:2:0 8 6 7.5
 4K 60 4:2:2 8 8 10
 4K 60 4:4:4 8 12 15

#1, basé sur une bande passante effective 1GbE 800Mbps

 

▶ Longueurs de câble réseau

Une fois encodée, la vidéo peut désormais être transmise sur Ethernet câbles. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, même le câblage réseau Cat 5E 1GbE le plus abordable peut transporter 4K vidéo sur 100 mètres. Un câble 10GbE Cat6A transmet plusieurs flux de vidéo 4:4:4 de très haute qualité sur de longues distances.

 

▾Tableau 2 : longueur du câble sur Ethernet câblage

Câblage 10GbE 5GbE 2,5 GbE 1GbE
Chat 5E Na Na 100m 100m
Cat 6 55m 100m 100m 100m
Cat 6A 100m 100m 100m 100m
 


Cliquez ici Retour en haut de page ↑


 
Précédent